Pré-chargement fond
Bannière tauto-école Accueil Permis Fonctionnement Ressources Contact
Bannière tauto-école
Bannière tauto-école

Réunion et temps d'accueil (18h00) les derniers lundi de chaque mois :

Dernière mise à jour le 22 janvier 2021

Apprends la conduite à des gens avec la tauto-école !

Devenir formateur·ice, les grands principes

Comme nous l'apprend l'Article R211-3 du Code la Route, pour apprendre à conduire un véhicule à moteur, il faut « être sous la surveillance constante et directe d'un accompagnateur titulaire, depuis au moins cinq ans sans interruption, du permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule utilisée ».

C'est donc la première condition pour accompagner quelqu'un qui veut passer son permis. Ensuite, avant de faire les premières heures avec la personne, c'est quand même mieux de s'être déjà entraîné à la double commande. Ben oui, se retrouver à devoir contrôler le véhicule depuis la place passager, le volant et la boite de vitesse de l'autre côté, on a pas souvent l'habitude !
Du coup, l'idée c'est de passer quelques heures dans la voiture avec d'autres formateur·ices pour découvrir ça et se faire la main, plutôt que de le faire avec quelqu'un·e qui sait pas encore conduire.

Les conditions pour devenir formateur·ice

(légales et associatives)

Légalement, les accompagnant·es doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans, et ne pas avoir été sanctionné·e, dans les 5 années précédentes, par une annulation ou une invalidation du permis de conduire
  • Ne pas recevoir de rétribution de quelque nature que ce soit
  • Signer la charte de l'accompagnateur
  • Veiller à ce que l'apprenti conducteur respecte les règles de sécurité, en particulier les limitations de vitesse

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de suivre une formation professionnelle, la tauto-école garantit à chaque apprenant·e d’être accompagné·e en toute sécurité en demandant aux nouveaux et nouvelles formateur·rices de se former quelques heures sur le véhicule double-commande aux côtés d’adhérent·es rôdé·es, ayant plusieurs dizaines d’heures de formation à leur actif.

A la tauto-école, nous sommes également très attaché·es à la condition de ne pas faire subir de comportements dits « oppressifs », autoritaires et discriminants, de quelque nature que ce soit. Cela passe ainsi par une auto-formation à base de questions simples : comment transmettre, quelles méthodes utiliser, de quels outils pédagogiques je me dote, comment utiliser efficacement le feedback des apprenant·es concernant mes séances… Le groupe des formateur·rices se réunit régulièrement et dialogue par mail sur les questions pédagogiques, dans une démarche d’évolution et de questionnements qui s’avère constante.

Nous privilégions également les binômes « apprenant·e/formateur·ice » se connaissant déjà, par lien de parentalité, d’amitié, d’inter-connaissance… Bien que ceux-ci aient leurs propres complications, ils s’avèrent généralement plus facilitant sur de nombreux points :

  • la communication (se dire « bravo » ou « tu devrais améliorer ceci »)
  • les prises de rendez-vous pour les leçons (en un coup de fil ou un SMS)
  • la durée et le rythme des séances (le besoin d’une pause café, pouvoir dépasser d’une demi-heure pour réussir ce créneau !)
  • la motivation à faire ses heures de conduite et l’engagement dans la vie associative (c’est toujours plus simple de se motiver à deux)

Tu veux aider autrement ?

Viens voir « qui on est/comment on fonctionne », ça va sûrement t’intéresser ;)